Samedi 28 janvier, 14h30, rencontre avec avec l’écrivain et traducteur Yves Gauthier, suivie du documentaire « Dans la peau de l’ours » de Catherine Garanger, amphithéâtre Kernéis (1 rue Bias, Nantes), en partenariat avec l’Université permanente, entrée libre

Né en Russie en 1936, Valentin Pajetnov, docteur en biologie,  a consacré sa vie à la forêt. Enfant, il se voyait en « Mowgli de la taïga ». D’abord trappeur en Sibérie, il est devenu biologiste et s’est installé près de la source de la Volga, sur le plateau du Valdaï. Surnommé la « Mère Ourse », il a rendu possible le retour des oursons orphelins à la vie sauvage par une méthode fondée sur la peur de l’homme. Aujourd’hui encore, il habite avec sa famille dans un petit village abandonné, noyé dans la forêt à ours. Monographies, récits ou contes russes, il a signé une dizaine d’ouvrages.

Yves Gauthier, traducteur de nombreux ouvrages d’auteurs russes, grand connaisseur de la Russie, nous invite à découvrir un livre et un destin. Ce livre est celui d’un berger à ours tout à la fois chercheur, observateur et conteur, singulière pastorale qui révèle le rapport intime et fusionnel à la nature d’un Dersou Ouzala moderne.

medvedik_7

Né en 1960, Yves Gauthier s’est orienté vers l’étude du russe et a séjourné pendant un quart de siècle en Russie comme « naufragé volontaire ». Traducteur de plusieurs dizaines d’ouvrages du russe, il révèle un penchant marqué pour la littérature de découverte (N. Mikloukho-Maklaï, V. Arséniev…) et pour la Sibérie à travers le Tchouktche Y. Rytkhèou (Unna, L’Étrangère aux yeux bleus, La Bible tchouktche, Le Miroir de l’oubli), les Russes O. Ermakov (Pastorale transsibérienne) et V. Peskov (Ermites dans la taïga, Des nouvelles d’Agafia). Le thème de la nature sauvage culmine dans sa traduction de V. Pajetnov : Avec les ours, 1998, L’ours est mon maître, 2016. Yves Gauthier est aussi l’auteur d’une douzaine d’ouvrages. On y retrouve l’Asie russe avec L’Exploration de la Sibérie (1996, 2014) ou Le Centaure de l’Arctique (2001). Il a signé la biographie Youri Gagarine, ou le rêve russe de l’espace (1998, 2015), le roman Moscou sauvée des eaux (2007), et, en 2015, le livre-portrait Vladimir Vyssotski, un cri dans le ciel russe. A paraître en mars 2017 : son roman Souvenez-vous du Gelé, Un grognard prisonnier des Russes, chez Transboréal, simultanément en russe (Moscou) chez Rudomino.

Dans la peau de l’ours (2000, documentaire) : C’est un conte de la forêt russe, une étrange histoire d’amour entre un homme et des jeunes ours bruns. Valentin vit au coeur de la Russie centrale. Depuis 20 ans, il sauve des oursons nouveaux-nés dont la mère a été tuée par des chasseurs. Il les élève, sans les apprivoiser, pour les rendre en quelques mois au monde sauvage. Réalisé par Catherine Garanger et Yves Gauthier.

Lieu de la rencontre : amphithéâtre Kernéis (1 rue Bias, Nantes)

Evénement organisé en partenariat avec l’Université permanente de Nantes.

D’autres rencontres avec Yves Gauthier le jeudi 26 janvier, le vendredi 27 janvier 15h30 et le vendredi 27 janvier 17h

Un article en russe sur Valentin Pajetnov : lire ici

Crédit photos : Sergueï Pajetnov, Mikhaïl Samokhin

Affiche de l’événement :

Yves Gauthier 28 janv -page-001.jpg